BAM Advanced Whitepaper - Ad fraud et programmatic marketing

Quelle est l’évolution du programmatique en Belgique ? Qu’en est-il de la fraude ? Comment la prévenir ? Quel impact sur les campagnes digitales ? Quelles implications légales ? Quelles précautions à prendre ? Le «BAM Advanced Whitepaper over Programmatic Marketing» fait le point sur le sujet.

WP beeld

Présent en Belgique depuis plus de 10 ans, le programmatic marketing représente aujourd’hui plus de 20 milliards d’impressions sur desktop et mobile (web et in-app). En pleine phase d’explosion en Belgique, avec des investissements dépassant les 350 millions d’euro (cf. IAB Europe adex benchmark 2016 et IAB Matrix Survey). Certains media traditionnels, tels la Radio, TV et Out-of-Home, s’orientent également dans la voie du programmatique ce qui ne manquera pas d’augmenter encore sa part de marché.

Cet « Advanced Whitepaper » fait suite aux deux précédentes versions, publiées à l’époque par l’IAB Belgium, qui traitaient de l’automated trading et du programmatic buying.

Avec cette nouvelle édition, la Belgian Association of Marketing met l’accent sur les principales interrogations qui circulent dans le marché quant à la fraude, la “Brand safety” ou encore la “Viewability”.

Ce Whitepaper a pour objectif de mieux définir ces matières, de les objectiver, pour permettre aux acteurs du marché de mieux les maîtriser. Ceci pour qu’ils puissent tirer pleinement parti du potentiel du programmatic marketing.

Ce whitepaper a été réalisé par l’expert Hub Media de BAM, présidé par Dax Vercauteren, Commercial Director Belgium chez Adform. “Ce whitepaper est une réponse efficace aux questions que se posent actuellement les annonceurs quant à l'Ad verification et l'Ad Fraud dans l'univers du programmatique. Cette initiative démontre surtout la détermination des acteurs du secteur à se battre pour offrir un environnement publicitaire programmatique sûr et transparent.